Accès direct au contenu

Rien ne va plus

Le PSG domine l’OM dans les tribunes

C’est mathématique. Les gros sous entraînent les stars, qui amènent du monde au stade. Inversement, les travaux, et les mauvais résultats, dépeuplent une enceinte. C’est donc logique, qu’a la moitié du championnat, le PSG comptabilise une affluence moyenne supérieure aux Marseillais.

Depuis la rénovation du Vèl, effectuée pour de la Coupe du Monde 1998, les Marseillais disposent de la plus belle affluence de notre championnat, avec une moyenne de 51 000 spectateurs. Si jusqu’ici, l’OM n’avait pas de concurrence dans ce domaine, les mauvais résultats et les travaux d’agrandissement changent la donne. Ajoutez à cela des résultats bien ternes, et l’antre des Phocéens délaisse son fauteuil de leader.

Une première place récupérée par le PSG. Si le plan Leproux avait donné un sacré coup aux affluences parisiennes, l’arrivée de Pastore, mêlée à de bons résultats, a cette année gonflé les chiffres. Avec 41 490 spectateurs de moyenne, le Parc domine ainsi le stade marseillais, qui ne totalise que 40 372 occupants.

Sale temps pour les supporters marseillais.