Accès direct au contenu

Morel encore dépassé

Le onze bidon de L'Equipe

Comme à chaque journée de Ligue 1, le10Sport.com recueille les plus mauvaises notes attribuées par le quotidien sportif pour désigner ceux qui n’auraient pas dû jouer lors de la première partie de la 34e journée.

Le onze bidon de la 34e journée :
David Ospina (Nice, 3) – Paul Baysse (Brest, 2), Mathieu Peybernes (Sochaux, 3), Johan Martial (Brest, 3), Jérémy Morel (OM, 3) – Morgan Amalfitano (OM, 4), Thiago Motta (PSG, 4), Marvin Martin (Sochaux, 4), Ryad Boudebouz (Sochaux, 3) – Alexandre Alphonse (Brest, 2), Brandao (OM, 3)

L’entraîneur bidon de la 34e journée : Corentin Martins (Brest)
4 buts encaissés en 40 minutes ou l’effet Corentin Martins ! Une palme à partager avec son président, Michel Guyot, et sa façon de remercier Alex Dupont pour son immense travail au Stade Brestois depuis 3 ans en le limogeant à cinq journées de la fin suite à une mauvaise série. Tout n’est donc pas de la responsabilité de Martins mais l’ancien directeur sportif n’a pas su mobiliser ses joueurs et a effectué des choix d’homme perdants.

L’arbitre bidon de la 34e journée : Philippe Malige (Lorient-OM)
L’OM continue de couler. Mais si l’incroyable chute phocéenne n’est pas uniquement due aux décisions arbitrales, elles plombent nettement l’équipe de Didier Deschamps. Déjà à Bordeaux la semaine passée, deux penaltys auraient pu être sifflés pour Marseille par Tony Chapron. A Lorient, ce fut une certitude. Philippe Malige n’a pas sanctionné un tacle de Le Lan sur Jordan Ayew dans la surface puis une main du même Le Lan sur un centre d’Azpilicueta. L’arbitre a achevé son œuvre en n’expulsant pas Morgan Amalfitano auteur de deux mauvais gestes.