Accès direct au contenu

Oups, la boulette

La main de la discorde

le10sport

Bordeaux s'est imposé (2-1) face à Nancy dans la confusion la plus totale. Le « buteur » Geraldo Wendel a frappé le ballon de la main... sans que celui-ci ne franchisse la ligne. La preuve en images !

Nous sommes à la 90e min, Nancy tient en échec Bordeaux (1-1) à Chaban Delmas. Coup franc frappé par Plasil qui envoie le ballon dans le paquet. Le ballon rebondit sur le poteau et Wendel le joue de la main. Le ballon ne franchit pas la ligne mais le but est accordé pour les Girondins ! Même Wendel décidait de prendre sa place en trottinant avant de comprendre qu'il avait marqué.

Un scénario qui a de quoi déprimer l'entraîneur lorrain Pablo Correa qui se retrouve dans la zone rouge alors que le technicien et son équipe devraient occuper la 16ème place de Ligue 1 ce dimanche matin. Voilà pourquoi l'AS Nancy Lorrainne a déposé une réserve technique à la fin de la rencontre... plus pour la forme que pour espérer récupérer un point. «Il y a autant de chances que la réserve soit acceptée que je gagne à l'Euromillions vendredi prochain», déclarait le technicien urugayen en conférence de presse d'après match.

L'arbitre reconnaît son erreur

«Ma première pensée va vers Nancy. Mon assistant était persuadé que le ballon avait franchi la ligne. C'est malheureux pour Nancy», a déclaré Monsieur Varela à la fin de la rencontre. A 37 ans, l'homme en noir ne s'était jamais fait remarqué. Il faut bien un début à tout.

« On peut remercier l'arbitre » - Ben Khalfallah

Du côté des Girondins, tout en étant compréhensif, on accepte le coup du sort. « Tout le monde s'est arrêté, il y en a qui ont levé les bras? Tant mieux pour nous, ça nous a souri, on peut remercier l'arbitre, a expliqué Fahid Ben Khalfallah. On n'a pas revu les images. Il y a des erreurs de temps en temps. C'est dommage pour Nancy, après ce n'est pas notre problème. On est content d'avoir pris les trois points ce soir. »

Bon, comme Wendel sait aussi marquer des buts qui franchissent la ligne (et sans la main), voici un petit florilège en musique