Accès direct au contenu

MYSTERE

Kone lhomme de verre

le10sport

L'attaquant de poche de l'OM loupera une nouvelle fois la rencontre de samedi face au Mans, la faute à un physique peut-être trop fragile pour la L1.

Nous sommes le 30 aout, les Marseillais affrontent des Bordelais dans l'un des premiers chocs du championnat quand à la 14ème minute, Bakari Koné sort. La raison? Une blessure, encore. A la suite d'un duel aerien avec le défenseur Marc Planus qui lui retombe dessus, l'Ivoirien se tient la jambe et demande à sortir. Verdict: entorse du ligament latéral du genou. Une blessure, la deuxième déjà cette saison, qui devrait le tenir éloigner des terrains tout le mois de septembre, au minimum. Depuis son arrivée à l'OM l'année dernière, l'ancien Lorientais n'a jamais pu enchainer les matchs en raison de nombreux pépins physiques, comme il le concédait lui-même. Avec son mètre 63, cet attaquant détonne dans le football moderne. Un gabarit de poche qui, s'il a fait sa force en Ligue2 (meilleur buteur en 2005 avec 25 buts), semble connaître certaines limites pour le très haut niveau. La question aujourd'hui se pose de savoir si oui ou non , un joueur comme Bakari Koné a encore sa place dans un football ou le physique prend souvent le pas sur la technique.