Accès direct au contenu

AMBITION

Kombouare veut faire peur

Le Paris Saint Germain n'a pas forcément réalisé un grand match face à Saint-Etienne, mais a gagné et surtout marqué. Après le match, Antoine Kombouaré a montré un visage conquérant. Le PSG a-t-il changé?

« Si on compare avec la saison dernière, on jouait souvent très bien, mais on ne marquait pas ou on ne gagnait pas. Là, on a peut-être moins bien joué, mais on a gagné. Donc je signe tout de suite. » Antoine Kombouaré ne boude pas cette première victoire de la saison face à Saint-Etienne (3-1). Le PSG aurait-il changé ? Peut-être. En tout cas, le discours du coach parisien n'est plus le même.

La saison dernière, même après la gifle infligée par Marseille au Parc (0-3), Antoine Komabouaré avait trouvé que son équipe avait fait un grand match... Cette fois, malgré la victoire et les buts, l'entraîneur parisien reconnaît que son équipe « a joué par à-coups et qu'il reste encore beaucoup de travail à accomplir. » Mais il a surtout souligné que « dès que nous sommes allés de l'avant, on a fait mal. Nous avons un gros potentiel offensif et notre idée est de faire peur! » Avec Erding, Hoarau, Luyindula, Giuly, Kezman, Nene, Sessegnon, le PSG semble armé.

Voilà un discours ambitieux qui colle à l'image de la place de leader du PSG à l'issue de cette première journée. Même si Kombouaré la juge « anecdotique ».