Accès direct au contenu

GROSSE COLERE

Kombouare perd son sang froid

le10sport

Sur RMC, l'entraîneur du Paris saint-Germain n'a pas apprécié, mais alors pas du tout les réflexions de son homologue Christian Gourcuff concernant Claude Makelele. Et cela, une semaine après ses remarques sur l'affaire Aulas - Fautrel...

Mais où est donc passé Antoine Kombouaré ? Cet homme sage, poli et surtout très calme dans les medias depuis son arrivée au Paris Saint-Germain. Serait-il rattrapé par la pression omniprésente qui entoure son club ? Depuis une semaine, l'ancien coach de Valenciennes se lâche littéralement. La semaine passée, il avait fustigé avec véhémence l'affaire Aulas-Fautrel sur Europe 1 et il a remis le couvert cette fois-ci sur RMC.

Mots très durs
La raison ? Les propos durs, très durs qu'a tenus Christian Gourcuff au sujet de Claude Makelele samedi soir après le nul ramené par le PSG de Lorient (1-1). «On doit respecter l'homme et sa carrière. Gourcuff, il faut lui dégonfler son cigare. Je suis très fâché. On peut tout dire du joueur mais c'est interdit d'attaquer l'homme. Il faut que Gourcuff parle football et arrête de se prendre pour un autre. J'ai l'impression que ce mec-là est aigri. Est-ce qu'il a un souci ? Excusez-moi de parler avec mes mots à moi mais ce genre de mec mérite des claques dans la gueule». Fou furieux, Kombouaré. Et ce n'est peut-être que le début d'une longue série.