Accès direct au contenu

Parole de supporter

Grosjean 2 1 pour l’OM

Désormais consultant tennis pour Orange Sport, Sébastien Grosjean n'en reste pas moins un fidèle supporter de l'OM. Un club avec lequel il entretient une relation passionnée?

Fraichement débarqué de Boca Raton où il réside désormais la majeure partie de l’année, Sébastien Grosjean n’est pas avare en paroles et anecdotes lorsqu'il s’agit de parler du club de son cœur : l’OM ! « Dans le vol qui me ramenait de Miami vers Paris, j’ai croisé Jean-Philippe Durand, il est venu suivre la draft des footballeurs de la MLS qui avaient lieu le week-end dernier. Apparemment, il n’a pas été emballé par le niveau mais de toute façon, il m’a dit qu’il ne cherchait personne pour le mercato… »Quelqu’un qui reconnait dans un avion Jean-Philippe Durand, 17 ans après le sacre de 93, ne peut-être qu’un vrai amoureux de l’OM…

« Gignac ? Rémy ? Je prends Raul direct ! »
Au moment d’évoquer la moitié de saison de l’OM, le mot déception revient plusieurs fois : « Il ne marque pas ! Gignac et Rémy, ils ont du marquer un but chacun… » De quoi lui faire regretter un Luis Fabiano, un temps évoqué cet été ? « Mais moi, je prends tout de suite un joueur comme Raul. Avec lui, on est sur d’empiler les buts. Mais je comprends les dirigeants, ils ont besoin d‘un retour sur investissements. ».

« Niang ? Il m’a fait chier lui ! »
Après avoir fêté comme il se doit un titre qu’il attendait depuis si longtemps, comme tout le peuple phocéen, Sébastien Grosjean n’a toujours pas digéré l’épisode du départ de Niang. « Niang ? Il m’a fait chier lui ! Je suis devenu fou, il avait un contrat, et pas un contrat signé il y a dix ans, mais revalorisé l’année dernière. Il n’aurait pas du le signer ! C’est un truc que je n’arrive pas à comprendre. Il a foutu le bordel au début du championnat… »

« Ben Arfa… Si Lyon n’en voulait plus »
« Un joueur exceptionnel, tout le monde là-bas m’a dit qu’il avait un talent exceptionnel. Mais il est ingérable. Si Lyon, un club bien structuré, n’en voulait plus, je me suis dit qu’il y avait un souci. Si Aulas et Lacombe n’ontt pas réussi à le cadrer, à Marseille, ça ne pouvait qu’être pire… Quand il a refusé de rentrer en jeu contre Paris, j’étais fou ! »

« Mon meilleur souvenir au Vélodrome ? Il y en a eu tellement… »
Sébastien Grosjean est déjà venu deux fois cette année au Vélodrome, pour le premier match de la saison en Ligue 1 et pour le premier match en Ligue des Champions : « Deux matchs, deux défaites. Ils ne veulent plus me voir là-bas… ! » Et pourtant au Vélodrome, Grosjean a de très bons souvenirs : « dans le désordre, mon coup d’envoi contre le PSG en 2001. Mais aussi quand Châteauroux menait 4-0 au Vélodrome en 94. Le terrain avait été envahi à 20 minutes de la fin, c’était dingue… »

Son pronostic pour OM-Bordeaux
« 2-1, pour l’OM bien sûr. Et je vois bien un petit but de Loïc Rémy. Gignac ? Faudrait déjà qu’il joue… »

A lire aussi: Gasquet raide dingue de Dragon Ball Z