Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Grenoble deja condamne

le10sport

Grenoble coule à pic avec une sixième défaite de rang. Mais en plus de leur désormais habituelle défaite, les Isérois ont ajouté ce soir l'humiliation d'un 4-0 dans leur stade. Le tout sachant que la rencontre était déjà pliée après vingt minutes de jeu?

Peut-on déjà évoquer la relégation après six journées seulement ? La question peut paraître inadéquate en cette mi-septembre. Mais de nombreux supporters isérois devaient se la poser ce samedi en quittant le Stade des Alpes. Certains d'entre eux l'ont même déserté prématurément, autant écoeurés par la prestation du GF 38 que par l'ambiance qui régnait dans l'enceinte grenobloise. La rencontre a ainsi été interrompue à deux reprises en raison des nombreux jets de fumigènes sur la pelouse.

Ce qui a justifié cette colère ? Un début de rencontre catastrophique. Le Stade Rennais menait déjà 2-0 après 6 minutes de jeu suite à des buts de Gyan et de Marveaux. Mangane ajoutera même une troisième réalisation à la 19e minute. La suite est sans grand intérêt avec une formation rennaise qui se contente de gérer face à des Grenoblois incapables de provoquer une révolte collective. Avec 0 point au compteur et 2 buts inscrits en 540 minutes, GF 38 a déjà le profil du futur relégué.