Accès direct au contenu

RECHUTE

Govou ivre mort en boite

le10sport

L'attaquant de l'Olympique Lyonnais a encore dépassé la ligne jaune cette semaine en boîte de nuit. Claude Puel a sévi en lui retirant le brassard de capitaine du club.

Sidney Govou est du genre incorrigible. Et surtout, récidiviste. Déjà pris la main dans le sac en décembre dernier en flagrant délit d'alcoolisme, le capitaine de l'OL a remis le couvert cette semaine si on en croit une information révélée par Le Progrès. Le joueur de l'Olympique lyonnais a ainsi passé toute la journée de jeudi au tournoi de tennis de Lyon en compagnie de Sylvain Wiltord, Florent Laville et Rémy Vercoutre. Le joueur se serait alors attardé au restaurant puis dans la boîte de nuit installée au GPL.

Présent avec les titulaires
Insouciant au possible, le joueur a oublié d'être discret et a été pris en photo par des témoins de la scène. Ces photographies seraient parvenues à l'encadrement lyonnais et à Claude Puel, qui, vendredi, aurait décidé de retirer le brassard de capitaine, qui devrait échoir à Cris. Lors de la mise en place tactique, RMC révèle toutefois qu'il faisait partie de l'équipe des titulaires. Mais le mal est déjà fait. A 48h d'un chaud derby à Geoffroy-Guichard, l'affaire tombe très mal et ne fait plus rire personne.

Revoir la vidéo d'excuse de Govou lors de son premier dérapage en 2008 :