Accès direct au contenu

C’est parti !

Gourcuff debloque le mercato

le10sport

Plus encore cette année, le marché des transferts s'est vraiment lancé dans la dernière semaine. La signature de Yoann Gourcuff à Lyon en a été l'élément déclencheur.

C'est sûrement le mercato estival le plus moribond que le monde du ballon rond est connu. Les responsables d'une telle apathie sont tout désignés : la Coupe du monde et la crise financière. Résultat : presque aucun mouvement ou si peu. Heureusement, Jean-Michel Aulas a une nouvelle fois été le grand animateur du marché des transferts en sortant le chéquier au dernier moment pour se payer Yoann Gourcuff (26,5 millions d'euros). Le plus gros transfert de l'histoire entre deux clubs français a donc permis aux clubs de passer à l'action.

Bordeaux a ainsi fait signer Maazou et Ben Khalfallah (Valenciennes) dans la foulée pour combler les départs de Gourcuff et Cavenaghi (Majorque). Valenciennes a de son côté compensé la perte de FBK par le milieu de terrain manceau, Mathieu Dossevi. Et les arrivées et départs de joueurs n'en sont qu'à leurs prémices. Le gardien lillois, Mickaël Landreau, sérieusement courtisé par Arsenal, pourrait ainsi déclencher une valse des gardiens dans l'hexagone. Après le départ de Loïc Rémy à l'OM, Nice est à la recherche d'un attaquant et a déjà formulé une offre de 200 000 euros à Grenoble pour Danijel Ljuboja. Après avoir fait signé Yanis Tafer, Toulouse aimerait recruter un autre joueur offensif suite au départ de Gignac à Marseille. Avec les 15 millions qu'ils ont perçu, ils en ont les moyens.

Lorient, l'un des grands animateurs français du mercato, a semble-t-il fini ses emplettes avec le recrutement d'Eduardo (Lens), après celui de Kitambala (Auxerre). Christian Gourcuff souhaitait se renforcer devant, c'est désormais chose faite. L'AJ Auxerre qui a hérité du groupe de la mort en Ligue des Champions songe sérieusement à se renforcer. Les 18 millions récoltés grâce à leur qualification en C1 devrait le leur permettre. Jean Fernandez veut un milieu gauche et un joueur polyvalent. Guy Lacombe et l'AS Monaco veulent eux aussi recruter un milieu gauche mais aussi un latéral droit. Sébastien Corchia est dans leur viseur. Enfin après l'échec de la piste Bisevac, Paris est toujours en quête d'un défenseur central et ça pourrait bien être Pape Diakhaté.