Accès direct au contenu

Malade comme un chat

Edel a la toxoplasmose

Retiré de la feuille de match à Lorient, Apoula Edel reçoit actuellement un traitement à base de cortisone pour soigner une maladie plus fréquente chez les chats que les êtres humains !

Le PSG a fait toute la lumière sur le forfait de dernière minute d’Apoula Edel dimanche à Lorient. Le gardien camerounais souffre d’une toxoplasmose oculaire, une infection parasitaire bénigne que l’on retrouve plus souvent chez les chats que chez l’homme.

Edel a eu une crise importante jeudi qui a nécessité un traitement à base de cortisone. Si l’UEFA a donné son accord pour ces soins, l’Agence Française de Lutte contre le Dopage a, elle, faxé un avis négatif au joueur samedi.

Le PSG va renouveler sa demande auprès des instances françaises. Mais le traitement devrait de toute façon s’interrompre dans la semaine. Une incertitude plane toutefois encore sur la participation du Camerounais à la réception de Caen samedi.