Accès direct au contenu

Avertissement

Diawara met la pression sur ses dirigeants

L’absence des rentes liées à la Ligue des Champions sera fatale aux finances de l’OM. C’est pourquoi les Olympiens envisagent de recruter des joueurs libres et d’intégrer des jeunes du centre de formation. Cette initiative peu ambitieuse ne correspond pas aux objectifs de résultats de l’OM, ce qui ne plait pas à Souleymane Diawara : « Si les dirigeants décident de débuter avec des jeunes, il faudra revoir les objectifs à la baisse. Ce sera impossible à tenir. Et ce n'est pas la peine de se voiler la face. (…) Si on dit que le club ne peut pas recruter, que des jeunes seront intégrés et que les joueurs libres seront privilégiés, il ne faudra pas pleurer si on finit dixièmes du championnat ! Si c'est ça, personne ne sera satisfait. On est à Marseille ici! On doit disputer la Ligue des champions tous les ans et jouer le haut de tableau du championnat. Je le répète, mais si on dit que le club ne recrutera pas, il ne faudra pas venir pleurer... » Diawara a certainement dit tout haut à La Provence ce que d’autres pensent tout bas.