Accès direct au contenu

DIFFERENCE

Deschamps le garde du corps

le10sport

Didier Deschamps, qui n'est pas le seul, apporte tout son soutien à Souleymane Diawara, qui a décidé de se mettre à l'écart pendant quelques jours. L'entraîneur de l'OM en a profité pour lui rappeler les bases de la vie phocéenne.

Dans ces cas-là, l'isolement n'est pas forcément la meilleure des solutions. Mais qu'il se rassure, face à la tempête, Souleymane Diawara n'est pas seul. Le défenseur de l'OM, en plein ?il du cyclone depuis mardi, a décidé de ne plus s'exprimer dans les medias pendant plusieurs jours. Devant cette sensation de solitude, ses proches au sein du club ont décidé de lui tendre la main, à commencer par Fabrice Abriel, sur le site officiel de l'OM : «Il ne doit pas s'inquiéter puisque nous serons là pour faire notre job, on l'aidera. Il doit se concentrer sur son travail qu'il a très bien fait jusqu'à présent. Nous devons être costauds, et lui montrer que rien n'a changé. Il fait partie des joueurs de caractère, des leaders. Ce qui lui arrive, sur une petite période, ça arrive».

Deschamps bon pédagogue
En bon pédagogue, Didier Deschamps a emboîté le pas de son milieu de terrain. «Quand un joueur est en difficulté, ma première attitude est de lui tendre la main, faire en sorte de l'aider. Je n'ai pas hésité à l'aligner car je sais ce qu'il est capable de faire, même s'il n'était pas dans les meilleures conditions. Il doit faire très attention mais j'ai confiance en lui et je lui ai dit. Il doit garder en tête que Marseille, ce n'est pas Bordeaux, mais ça, il s'en aperçoit tous les jours». Avec ce soutien massif, Diawara ne devrait pas tarder à remonter la pente. Pour le bien-être de tous.