Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Deschamps fait la gueule

le10sport

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille n'a pas caché sa déception après le match contre Montpellier, malgré la victoire (4-2). Exigeant "Dédé", ou simplement réaliste ?

Le concert de réalisme des Phocéens, entre la 31e et la 39e minute, n'a pas trouvé d'écho dans les oreilles de Didier Deschamps. Certes, l'OM a inscrit trois buts lors de ses huits petites minutes, mais l'entraîneur olympien retient pour sa part la piètre première demi-heure de ses ouailles et le relâchement en fin de rencontre. L'exigeance du technicien est une constante depuis son arrivée sur la Canebière mais cette fois, l'homme ne pousse pas le vice tant que cela. Montpellier, et notamment son attaquant Victor Hugo Montano, a eu l'opportunité de cueillir l'OM a froid. Mais la maladresse du Colombien ou la baraka de Mandanda, c'est selon, a mis fin à toute possibilité d'exploit héraultais hier soir. Avant d'aller à Valenciennes, puis à Madrid, Didier Deschamps préfère donc tempérer cette victoire à domicile et couvrir ses joueurs d'humilité. Avec un peu de recul, ça semble effectivement légitime. Non ?