Accès direct au contenu

L’OM joue les misérables

Deschamps clot le recrutement

Le grand attaquant tant espéré ne devrait pas débarquer à Marseille. Didier Deschamps a reconnu que l'OM manquait de fonds pour recruter.

Marseille a chuté dès la première journée au Vélodrome face à un promu, Caen (1-2). Le pire dans l’histoire, c’est que la victoire normande est logique. Des trous béants sont apparus dans une défense perdue sans Souleymane Diawara. Mais l’attaque a aussi flanché avec un Niang agacé et des apports sur les côtés trop faibles de la part d’Andre Ayew et Mathieu Valbuena.

Le besoin d’un attaquant axial de haut niveau a sonné comme une évidence. Mais il ne devrait plus venir. «J’ai la conviction qu’il faut renforcer ce groupe, a assuré l’entraîneur phocéen au micro de Canal +. Mes choix sportifs sont faits mais apparemment, on ne peut pas.» Drogba, DD «n’y pense même pas en rêve» mais même Gilardino ou Huntelaar semblent hors de portée de l’OM.

Deschamps promet donc «de s’adapter» aux moyens qui seront mis à sa disposition. Cela comprend Mamadou Niang. «Certains éléments extérieurs sont perturbateurs. Certains joueurs ont la tête entre deux chaises (sic)», a déploré Deschamps comme pour rappeler son capitaine à plus d’investissement.