Accès direct au contenu

Mal barré ?

De Rossi : la réponse qui n’avantage pas le PSG

Annoncé dans le viseur du PSG depuis plusieurs semaines, Daniele De Rossi renforcera t-il prochainement les rangs du club francilien ? Une version peu probable selon son entraîneur.

« Daniele veut rester »
Après les assauts de Manchester City durant l’été, l’AS Roma doit faire face à l’intérêt prononcé du PSG pour Daniele De Rossi. Un contexte qui peut sembler délicat à gérer pour les dirigeants transalpins, et pourtant l’entraîneur Zdenek Zeman s’est montré on ne peut plus clair à ce sujet en conférence de presse : « Nous n’avons pas parlé face à face. Daniele veut rester à l’AS Roma, il n’y a aucun problème. J’en attends toujours plus des joueurs importants. Avec l’Italie, il a marqué deux buts de la tête, j’en attends autant avec nous maintenant », a précise le technicien tchèque à propos de son protégé. Suffisant pour calmer les ardeurs des Qataris ?

Le PSG résigné ?
« De Rossi est clairement un très bon joueur, et nous l’apprécions. Mais les négociations ne se font pas dans la presse. C’est un très bon joueur, mais nous n’avons pas parlé avec l’AS Roma. De toute façon, je n’en parlerais pas aux micros de télévision. Je dis juste que c’est un très bon joueur », affirmait cette semaine Nasser Al-Khelaïfi au micro de Sky Italia. Le président parisien, qui a indirectement affiché son intérêt pour le milieu de terrain italien, devra donc mettre les bouchées doubles dans ce dossier et devrait notamment s’en remettre à la baguette magique de son directeur sportif.

Leo le magicien
Durant l’été, Zlatan Ibrahimovic mais surtout Thiago Silva avaient eux-mêmes affirmé qu’ils ne quitteraient pas le Milan AC pour rejoindre l’Hexagone. Finalement, les investisseurs franciliens sont parvenus à faire pencher la balance à coup de millions et Leonardo avait brillé dans son rôle de chef d’orchestre. L’affaire semble donc mal embarquée à première vue, mais la Serie A a pu constater durant ces derniers mois que le PSG savait se donner les moyens de ses ambitions. Le dossier De Rossi devrait donc réserver encore quelques surprises.

Par Guillaume de Saint Sauveur