Accès direct au contenu

Jaloux ?

Dassier en fin de carriere a l’OM

C'est en tout cas ce qu'avance un de ses prédécesseurs, Christophe Bouchet, dans une interview accordée à RMC. Pour l'ancien patron olympien, cela expliquerait même son manque de gnaque.

Christophe Bouchet, aujourd'hui vice-président à Tours, est un homme qui compte, surtout lorsque l'on parle de l'Olympique de Marseille. Ancien président du club olympien, il n'a pas changé dans ses idées, notamment au niveau des clubs de supporters, dont il condamnait déjà à l'époque les prérogatives un peu trop importantes. « C'est le vrai problème de l'OM aujourd'hui ! C'est un système qui a eu son bonheur, encouragé par les pouvoirs publics locaux. Aujourd'hui, c'est un système qui freine le club dans son développement. (…) Le club ne sait pas qui réellement se trouve dans ses virages. »

Surtout, Bouchet a des mots étonnants au sujet de son prédécesseurs, Jean-Claude Dassier. Pour expliquer sa compréhension sur le fait que Dassier ne bouge pas vraiment sur ce dossier, il l'envoie déjà loin de l'OM. « Jean-Claude Dassier est plutôt vers la fin de sa carrière que vers le début. On peut facilement se mettre à sa place. Il peut se dire : '' Pourquoi à la fin de ma carrière irai-je m'ennuyer avec des problèmes dont je n'aurai pas les fruits dans 3, 4 ou 5 ans ? '' (…) En revanche, chez Leproux, on sent un homme concerné par son club et la construction de son club. Jean-Claude Dassier est à une période de sa vie où on peut imaginer qu'il est moins concerné par la construction... » Pour information, les deux hommes sont arrivés tout deux en 2009 à la tête de leurs clubs respectifs...