Accès direct au contenu

Chiffres à l’appui

Cris le gros boulet de Lyon

Remplaçant devant Lens au profit de Jérémy Toulalan, Cris ne fait plus rêver grand monde à Lyon. Sans le défenseur brésilien sur la pelouse, l'OL est même meilleur.

Cris ne vit pas ses plus belles heures à l'Olympique Lyonnais. Mis au rébut contre Lens le week-end dernier au profit de Jérémy Toulalan, le défenseur brésilien a reçu un message fort de la part de Claude Puel. L'entraîneur de l'OL est forcément conscient du manque de rendement de son pilier de vestiaire. Les chiffres prouvent qu'il a perdu de son influence positive, en tout cas sur les résultats des Gones. Explications :

En 2010, Lyon a disputé 26 matches en championnat. Cris était présent à 12 reprises et l'OL a gagné 1,83 point par match. Sans Cris sur la pelouse (14 matches), ce ratio a baissé à 1,35. Cris était donc un vrai renfort.

En 2011, c'est carrément la soupe à la grimace. Lyon a disputé 15 matches au total. Avec lui (9 matches), l'OL a gagné 1,11 point. Sans cris, Lyon a gagné plus du double : 2,5 points. Cris est donc un vrai poids.