Accès direct au contenu

OPPORTUNITE

Comment l’OM a manque Raul

le10sport

Gilardino, Fabiano, Trezeguet? Les noms des plus grands attaquants d'Europe ont alimenté les rumeurs d'arrivée sur la Canebière. Sauf celui de Raul, en partance du Real et qui n'aurait pas été mieux payé que certains cadres de l'OM.

«Sur le plan économique, il n’est pas accessible pour un club comme l’OM, tant sur le plan du salaire que pour l’indemnité de transfert». Cette phrase, prononcée lors d'un chat pour le quotidien La Provence, Didier Deschamps l’a répété en boucle concernant Alberto Gilardino. Mais elle aurait très bien pu s’adapter à Luis Fabiano ou David Trezeguet. En parlant de grands attaquants, comment ne pas penser à Raul, meilleur buteur de la Ligue des champions avec ses 66 buts ? Cette piste n’a jamais vraiment été exploitée ou, en tout cas, est d’ores et déjà partie en fumée. Le quotidien AS croit savoir que l’attaquant emblématique du Real Madrid a déjà signé un accord de deux ans avec Schalke 04. Rien ne sera encore officiel avant le 15 juillet, le joueur ayant la décence d’annoncer officiellement son départ aux socios et au club qui lui a tout donné pendant 17 ans. L’affaire se serait conclue grâce à Jörg Neubauer, l’agent de l’ancien Madrilène Christoph Metzelder, qui a servi d’intermédiaire entre les deux parties. Le contrat signé par Raul a été établi sur la base de deux ans et un salaire de 4 millions d’euros net par saison. Un chiffre qui peut paraître astronomique mais le club allemand peut s’appuyer sur les liquidités apportées par le géant russe Gazprom.

Pas mieux payé que Heinze ou Lucho
Et Marseille, dans tout ça ? Il est vrai que le salaire annuel de Gilardino (2M€) ou de Trezeguet (4,5M€ brut) sont conséquents. Mais le transfert de Raul avait un avantage puisqu’il n’aurait coûté aucune indemnité de départ, le Real Madrid étant prêt à payer la dernière année de Raul pour services rendus ! De plus, le salaire du joueur de 33 ans n’est pas plus élevé que ceux de Gabriel Heinze (4,5M€ net annuel, chiffres France Football) ou Lucho Gonzalez (4,3M€). Pour ne rien gâcher, le Real et l’OM toujours entretenu de bonnes relations, en atteste les négociations rondement menées sur le cas Heinze en 2009. Fernando Morientes, qui a fait économiser 1,5 million d’euros au club provençal, aurait même pu toucher deux mots à son ami concernant la qualité de vie dans la cité phocéenne. A première vue, Marseille est donc passé à côté d’une belle affaire. Ou peut-être qu’une aventure en France et ses inconvénients fiscaux n’intéressait tout simplement pas le joueur.