Accès direct au contenu

Caractère

Ben Arfa n’est pas un branleur

Hatem Ben Arfa traîne une fausse réputation s'échinent à répéter ses proches. Laurent Bonnart va dans leur sens, lui qui a changé d'opinion sur l'ancien Lyonnais depuis qu'il le fréquente à l'OM.

Caractériel, ingérable, irrespectueux. Ces qualificatifs collent à Hatem Ben Arfa depuis son départ mouvementé de l’Olympique Lyonnais. Certains épisodes à l’OM n’ont pas contribué à restaurer sa réputation entre son refus de rentrer en jeu lors d’un clasico, un entraînement séché sans autorisation ou encore des moments d’assoupissement sur le banc.

Ceux qui prétendent bien le contraire montent régulièrement au créneau pour le dédouaner. Raymond Domenech encore dimanche, assurant qu’il n’a jamais posé de problèmes dans le groupe France. Pour l’aimer Hatem, il faut donc le connaître. «Avant que je sois à l’OM, je me disais, "c’est quoi ce branleur". En fait, il faut apprendre à le connaître, confie Laurent Bonnart sur RMC. Mais il faut que ce soit réciproque. C’est simplement un gamin qui grandit. Il a trouvé un équilibre. Quand on prend du recul sur les choses, on se dit qu’il a 22 ans, et que depuis qu’il est gamin, on est derrière lui. Il n’y a pas d’école dans la vie qui prépare à ça. Ça a été difficile pour lui. Laissons-lui le temps. Il s’ouvre plus facilement aux autres et il met en application ce qu’il a appris de ses différents coachs.»