Accès direct au contenu

VULGARITE

Ben arfa deschamps le clash

L'Olympique de Marseille a lancé le Clasico. Problème, ce n'est pas le PSG qui est visé puisqu'il s'agit d'une guéguerre en interne. Hatem Ben Harfa fait encore des siennes et pourrait partir plus vite que prévu.

«La jeune génération a le pouvoir», déclarait Didier Deschamps ce matin dans La Provence. Il ne faisait pas si bien dire. Europe 1 rapporte en effet que l'entraîneur de l'OM a eu un échange verbal très dur avec Hatem Ben Arfa ce mardi à l'entraînement. «Tu me casses les c''», aurait notamment lancé l'ancien prodige de l'INF Clairefontaine à son entraîneur ! Il fallait bien que ça sorte. C'est donc sorti aujourd'hui, à trois jours d'un match terrible entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille. HBA poursuit donc sa malédiction avec le Clasico puisqu'il avait refusé d'entrer en jeu la saison dernière sous les ordres d'Eric Gerets.

Un salaire qui pèse lourd
Il avait même venu s'excuser devant la presse, sous l''il de son coach ! Cette fois, il n'en aura peut-être pas le temps. RMC rapporte ainsi que le club souhaite s'en séparer dès cet hiver sous forme de prêt ou d'un transfert sec. 10 millions d'euros seraient exigés. Villarreal, le FC Séville et Tottenham se sont déjà renseignés auprès de son entourage. Lille s'est également positionné mais son salaire exorbitant (environ 250 000 euros brut mensuels) pourrait constituer un sérieux obstacle?