Accès direct au contenu

Tension

Aulas troublante ingerence

le10sport

Le président de l'Olympique Lyonnais s'est encore une fois signalé à la mi-temps de PSG-Lyon, à cause d'une explication entre hommes avec Freddy Fautrel, l'arbitre de la rencontre.

Mi-temps au Parc des Princes. Jean-Michel Aulas est furieux. Le banc lyonnais considère que l'ouverture du score de Ludovic Giuly était en position de hors-jeu et Joël Bats, qui a contesté un peu trop fort, a été exclu du banc. Selon le Parisien, dans le couloir des vestiaires, le patron lyonnais aurait voulu s'expliquer avec Freddy Fautrel, l'arbitre de la rencontre. Ce dernier aurait choisi de s'isoler dans son vestiaire avec JMA pour une explication «entre hommes». Près de quarante cinq minutes plus tard, Bafé Gomis ramenait les deux équipes à égalité in extremis... en position de hors-jeu. Simple coïncidence ?

Et ce n'est pas une première. Le 19 avril dernier, Bordeaux battait les Gones à Chaban-Delmas (1-0). L'arbitre de l'époque, Stéphane Bré, avait déja reçu la visite du patron lyonnais, mécontent de ne pas avoir bénéficié d'un penalty. Alain Perrin, avant un derby Saint-Etienne-Lyon, racontait également son point de vue sur son ancien président, coutumier des pressions sur les arbitres. De quoi relancer le débat sur un arbitrage en faveur de l'OL.