Accès direct au contenu

TIP : travail d’intérêt personnel

Alou Diarra : suspension heureuse

Suspendu depuis le 23 octobre, Alou Diarra a profité de sa peine pour se consacrer à ses projets extra-sportifs. Mercredi dernier, le milieu bordelais a ainsi lancé un site communautaire.

Suspendu, Alou Diarra, qui sera jugé le 4 novembre prochain pour avoir bousculé M. Bien, l’arbitre de la rencontre Auxerre-Bordeaux (16 octobre dernier), profite de son repos forcé pour s’investir dans ses projets extra-sportifs. Le capitaine de l’équipe de France a ainsi lancé mercredi un réseau social sur la toile, « Sport And Live », qui permet aux sportifs amateurs et professionnels, aux entraîneurs et aux recruteurs d’entrer en contact. Football, tennis, basket, handball, tous les sports collectifs et individuels sont répertoriés. « Avant, c’était difficile de se faire recruter par un centre de formation, maintenant il y a Sport and Live », résume le milieu défensif bordelais. Le but de ce site communautaire : aider les jeunes joueurs à se faire connaître en postant leur CV et vidéos. Mais " Sport And Live " permet aussi aux amateurs de sport de parler de leur passion, d'en débattre, d’organiser des tournois ou encore de vendre des maillots, chaussures... Mais ce n’est sans doute pas sa suspension qui a incité Alou Diarra à faire dans le social.