Accès direct au contenu

Merci la CAN

OM : pourquoi Barton est déjà irremplaçable

Joey Barton

Joey Barton, suspendu de toutes compétitions hexagonales depuis son arrivée à l’OM, fera son retour dans les prochaines semaines. Mais surtout, il pourra profiter, après la trêve hivernale, de l’absence de Kaboré.

Le bonheur des uns fait le bonheur des autres. Hier, Charles Kaboré a accroché avec sa sélection nationale du Burkina Faso la qualification pour la prochaine CAN, programmée à cheval sur les mois de janvier et février prochains. Une fierté pour le milieu défensif africain. Et donc, une grande joie pour un autre membre de l’entrejeu phocéen, Joey Barton. L’absence de Kaboré, qui avait pris une place importante dans l’axe du milieu de terrain marseillais depuis l’arrivée de Baup, obligera presque ce dernier à titulariser la paire Barton-Cheyrou à chaque rencontre.

Baup est impatient de juger Barton

Le technicien à la casquette est en tout cas impatient de voir l’Anglais gambader sur les prés de Ligue 1 : « J’avais aucun a priori, c’est quelqu’un que j’ai découvert et que je découvre encore. C’est quelqu’un de formidable. Ce n’est absolument pas le « bad boy » qui est décrit dans les tabloïds. C’est quelqu’un de très agréable, et qui, sur le terrain est très généreux et qui a beaucoup de qualité dans la passe. On verra ça quand il pourra jouer. Il me tarde de le voir sur le terrain en championnat. On a besoin de beaucoup de joueurs au milieu, à ce poste où on n’a pas beaucoup de concurrence ».

De suspendu à indispensable

Et voilà comment un joueur interdit de jouer au football en championnat depuis la dernière journée de Premier League contre Manchester City va devenir indispensable à l’Olympique de Marseille, dans une période où l’effectif sera également amputé des deux frères Ayew. Le moment sera en tout cas idéal pour Barton de montrer à ses dirigeants qu’ils ont fait le bon choix en enrôlant un joueur à la réputation sulfureuse, et que ses qualités entrevues en Ligue Europa, d’impact et de qualité de passe, peuvent faire un bien fou à l’actuel leader du championnat de France.

Un nouveau visage pour l’OM

Oui, car le départ de Kaboré peut changer radicalement le visage de la formation marseillaise. Avec le Burkinabé, elle disposait d’une véritable sentinelle, avec ses défauts et ses qualités. Soit une belle présence physique devant la défense, mais une qualité de relance pas toujours idéale. Avec Barton et Cheyrou, l’OM disposera de moins de puissance, mais d’un duo de récupérateurs sachant manier le ballon. Parfait, pour le plan de jeu mis en place par Baup depuis le début de saison, qui insiste sur une bonne tenue du ballon. A Barton de jouer !