Accès direct au contenu

Agacement

« Il faut faire le deuil (d’Hazard) , nous, on la fait »

Lille n'est pas habitué aux critiques des médias, c'est sans doute l'une des rançons de la gloire et du projet ambitieux que construit le LOSC, et qui arrive en phase terminale avec l'entrée dans le nouveau stade.

Interrogé sur les résultats moyens de son équipe et notamment le match triste face à Copenhague, Rudy Garcia a admis un problème de finition et tance quelque peu ses joueurs.
Selon le coach, « Il faut que les joueurs prennent leurs responsabilités. » En ligne de mire, Un Dimitri Payet terne et un Kalou dispendieux en occasions ratées.

Autre malaise, celui de Nolan Roux, une seule fois titulaire et qui se morfond un peu en ce moment. Il pourrait avoir sa chance face à Nice cet après-midi (17h). Et dans ce genre de crise personnelle et collective, se trouver un ennemi externe sert toujours à resserrer les rangs. « Ne tirez pas de conclusions hâtives. En revanche, continuez les critiques, ça nous aidera. » Les Lillois découvrent peut être le costume de club médiatisé, mais le coach semble déjà en maîtriser les ressorts.