Accès direct au contenu

AMOUR ET EAU FRAICHE

LEspagne a peur de la turista

La Furia Roja ne craint personne en Afrique du Sud. Personne mais un petit quelque chose pourrait bien filer la trouille aux Espagnols, qui font tout pour prendre leurs précautions. Comme toutes les sélections qui viennent de poser le pied en Afrique du Sud, l’Espagne est arrivée avec un staff bien fourni. Et comme tout sportif qui se respecte, les Ibères sont bien outillés en ce qui concerne l’art de la table. Les artistes sont déjà à pied d’œuvre aux fourneaux et ont déjà bien ciblé les envies culinaires de chacun. Beaucoup de protéines et de sucres lents, évidemment. En revanche, ceinture sur la margarine, le lait entier ou les jaunes d’œuf. Ainsi, peu d’aliments ont été approvisionnés de la péninsule ibérique, comme l’huile d’olive (vierge extra). La viande et le poisson seront fournis sur place.

Ravitaillement
L’essentiel des «produits importés» concerne les boissons, l’eau plus précisément. Des centaines de litre en bouteille en plastique ont donc été transportés de peur de la turista. «C’est juste à titre préventif, pour éviter des petits soucis, assure le cuistot Patxi Belandia. Beaucoup d’aliments que nous proposerons aux repas, comme les légumes verts ou les fruits, devront être lavés à l’eau. Sans compter la cuisson des pâtes et la soif». Mieux vaut prévenir que guérir. Cristiano Ronaldo et Eric Abidal, victimes de problèmes gastriques depuis leur arrivée en Afrique du Sud, ne diront pas le contraire.