Accès direct au contenu

Au vol !

Les ricains crient au scandale

L'arbitre malien Koman Coulibaly a commis la 1ère grosse bourde d'arbitrage de cette Coupe du Monde, au détriment des Américains qui ne méritaient pas ça. Les hommes de Michael Bradley, du coup, ne digèrent pas.

Dans un match enlevé au scénario renversant, la sélection du pays de l’Oncle Sam a de quoi se sentir lésée. Et pour cause ! Après avoir remonté un déficit de deux buts, les Américains pensaient, à juste titre, avoir fait le plus dur en prenant l’avantage au score pour la première fois du match. Une joie de courte durée.

En effet, l’arbitre Malien de la rencontre refuse, en fin de rencontre, un but décisif à Edu, sans aucune raison apparente. Une décision incompréhensible qui prive les Etats-Unis de 3 points précieux en vue des huitièmes de finale.

Au sortir des vestiaires, les réactions n'ont pas tardé. "Je suis un peu dégouté, pour être honnête. Je ne sais pas comment ils nous ont volé ce troisième but. C'est vraiment moche parce que ce but était valable, je pense", a déclaré Landon Donovan, 1er buteur US.

Même son de clôche par son sélectionneur Bob Bradley. "Nous ne savons toujours pas pourquoi le but a été refusé.. Personne ne sait. C'est important de comprendre que les joueurs ont mis beaucoup de coeur dans ce match et veulent un résultat juste".

La question est légitime: Mais pourquoi Monsieur Coulibaly a refusé ce but parfaitement valable ? C’est la question qui est sur toutes les lèvres depuis la fin de la rencontre entre les Etats-Unis et la Slovénie.

Les Slovènes, en tout cas, lui disent merci. Les Américains, eux, n’ont que leurs yeux pour pleurer.

La vidéo du litige: