Accès direct au contenu

Ambiance

Les fans algeriens sont fin prets

L'Algérie débutera son Mondial dimanche, face à la Slovénie. Les supporters des Fennecs, déjà arrivés en Afrique du Sud, sont prêts à donner de la voix.

Souhila vient spécialement de Toulouse. Avec l'une de ses amies, cette charmante blonde de 21 ans concrétise enfin son rêve de supportrice inconditionnelle des Fennecs. Grâce à ses économies d'une année (2000 euros), cette vendeuse en prêt à porter va enfin pouvoir acclamer ses idoles (Yahia, Guedioura et Matmour). Présente à Johannesburg depuis dimanche matin, Souhila n'a pas hésité à se fondre dans l'extraordinaire ambiance de folie qui régnait, cet après-midi, sur la Place Nelson Mandela. Aux côtés de centaines d'autres supporters venus d'Egypte, du Mexique, des Etats-Unis ou encore du Cameroun et du Japon, la Toulousaine n'a pas ménagé ses efforts ni ses cris d'encouragement en vue de soutenir la sélection algérienne des Ziani, Yebda, Djebbour, débarqués le matin à Durban. "C'est fabuleux de se retrouver, ici, en Afrique du Sud. C'est la première fois que je me déplace aussi loin. Je suis fière de mon équipe, l'Algérie. Cette aventure me tenait tellement à coeur. je ne l'aurais raté pour rien au monde !".
Des fans venus de toute la France
Comme elles, ils sont plusieurs centaines d'Algériens venus spécialement de France et du reste de l'Europe en vue de pousser les Verts vers une qualification historique au second tour....
Mobilisés depuis plus d'une semaine à Jo'Burg, ces fans parisiens, lyonnais, strasbourgeois et encore marseillais ne s'imaginaient certainement pas ressentir de telles sensations, surtout dans une ville où les hommes de Rabah Saâdane n'évolueront pas, du moins au premier tour..."C'est une énorme satisfaction de pouvoir encourager l'équipe de mon pays, surtout pour une telle compétition et qui plus est aussi loin de mon deuxième pays, la France" s'époumonne Kader, 29 ans, originaire de Bron (Rhône). 
La palme du meilleur supporter à un...Egyptien !
Egalement prêtes à donner de la voix pour les Guerriers du désert, Souhila , sa maman, Rachida et sa fille Inès sont équipées de la tête en vue du choc face à la Slovénie, dimanche, à Polokwane. "C'est une occasion unique de voir jouer l'Algérie chez moi, en Afrique du Sud. Nous ne pouvions la rater" se réjouit la maman-poule Souhila.
Plus surprenant encore, mais tout aussi émouvant, l'Algérie pourra également compter sur un supporter...égyptien. Etabli depuis vingt ans à Johannesburg, Mohamed Zaki, entrepreneur, scande à qui veut "son amour pour l'équipe d'Algérie, un pays frère et seul représentant du monde arabe". "Je ne sais pas si tous les Egyptiens soutiendront les Fennecs, mais, croyez-moi, nous serons plusieurs milliers à les pousser de toutes nos forces. Si cette sélection passe le premier tour, elle fera ressentir une énorme fierté à tous les Arabes...".
Envoyé spécial à Johannesburg, Farouk DOUKHI