Accès direct au contenu

Gros vent

Les enfants naiment pas Gerrard

Steven Gerrard commence à avoir l'habitude de se prendre des vents ... par des enfants. Le dernier en date c'était face à West Brom lors de la 2ème journée de Premier League. Et ce n'est pas la première fois qu'un chérubin fait une farce au joueur de Liverpool. La preuve.

La mascotte de l'équipe locale ne bouge pas d'un poil lorsque le capitaine des Reds lui tend la main.

La saison dernière, Steven Gerrard avait eu le droit à la même sanction, qu'il avait partagé avec John Terry, le capitaine de Chelsea