Accès direct au contenu

VOLTE FACE

Lemmouchia presente ses excuses

Parti fâché avec le sélectionneur algérien, le milieu de terrain des Fennecs a adressé un message d'excuses par SMS à Rabah Saâdane, juste avant de décoller en direction de Lisbonne, mercredi dans la nuit. Selon une source proche de la fédération, le joueur sétifien aurait été pris de remords après son altercation très violente avec le sélectionneur, survenue plus tôt dans l'après-midi. Annoncé pourtant comme titulaire face au Mali-la rencontre se jouera à 17 heures, le natif de Givors aurait toutefois manifesté son mécontentement à l'égard du staff technique. La volte-face de Khaled Lemmouchia peut également s'expliquer par la longue suspension voire la radiation à vie qu'encourt le joueur comme le prévoit la réglementation de la FAF.

Excuses par SMS
«Il a présenté ses excuses par SMS, c'est déjà un geste appréciable même s'il a tenu des propos outranciers. Je ne sais pas si Saâdane et Raouraoua les ont acceptées, mais, une chose est certaine, Lemmouchia risque très gros. Je pense qu'une décision finale interviendra dans les prochains jours si nous sommes éliminés au premier tour», nous a confiés un membre de la fédération présent à Luanda. Les excuses de Khaled Lemmouchia viennent donc démonter la version officielle communiquée par la Fédération algérienne de football (FAF) hier soir. Le joueur se trouve actuellement à Lyon auprès de ses proches. Il était injoignable en début d'après-midi.