Accès direct au contenu

INGERENCE

Le president du Nigeria pete les plombs

le10sport

Dire qu'on évoquait une ingérence du gouvernement pour régler les problèmes en équipe de France, ce n'est rien par rapport à la décision prise par le président du Nigeria. Ce dernier a, purement et simplement, décidé de suspendre l'équipe nationale.

Après l'élimination des Super Eagles, dès les phases de poule du Mondial après deux défaites et un nul, le président du Nigeria a choisi d'employer la manière forte. Goodluck Jonathan a suspendu pendant deux ans l'équipe nationale de football de toute compétition internationale. En clair, c'est vous êtes nuls, donc on va se passer de subir d'autres humiliations. Le président a justifié cette décision en prétextant le besoin de « réoganiser le football nigérian ».

Du coup, le Nigeria ne devrait pas participer aux éliminatoires de la CAN 2012.