Accès direct au contenu

Droit de réponse

La mere de Raymond n’a pas apprecie

Interrogée sur RTL, la mère de Raymond Domenech a réagit aux propos de Nicolas Anelka, et à la grève des joueurs de l'Equipe de France

« C'est désolant d'être insultée comme ça, parce que le sélectionneur c'est mon fils. Double insulte, voilà. Aussi bien pour le sélectionneur que pour sa maman. (Ca me fait) très mal, et on est tous pareils dans la famille vous savez. J'ai des enfants, j'ai des petits enfants, et ce n'est pas bien. Je voudrais rencontrer monsieur Anelka, et lui donner le point de vue d'une maman, s'il en a une lui! (…). »

Vous voudriez qu'il s'excuse?

« Le mal est fait, ça n'enlèverai pas la peine que j'ai eu. »

Vous avez eu Raymond au téléphone?

« Oui, je l'ai eu hier soir. Il est mal, mais il m'a dit 'ne t'en fais pas, je pense à toi'. Il est touché, très touché. (…) Il y avait des joueurs que j'aimais bien, mais là je ne comprends pas la grève d'hier, c'est inadmissible. Quand on porte le maillot de l'equipe de France, on représente la France. Vous vous rendez compte? On est la risée du monde entier. C'est une honte. Je leur dit: soyez dignes, soyez français, et soyez fiers de porter le maillot de l'equipe de France. Quand on accepte de porter le maillot de l'equipe de France, il faut faire quelque chose, et le respecter. »