Accès direct au contenu

Technicos

La Celeste mise tout sur les petits ponts

Lors de sa dernière séance d'entraînement, la sélection uruguayenne a passé le plus clair de son temps à se mettre des petits ponts. Diego Forlan a même été une des plus belles victimes.

Ca rigole du côté de l'Uruguay. En fin d'après-midi, vers 18h, les prochains adversaires de la France ont foulé la pelouse de Green Point (un caviar...), au Cap, pour leur dernière séance d'entraînement avant le match de demain. Quelques secondes avant qu'Oscar Washington Tabarez ne démarre, une poignée de joueurs étaient encore en train de prendre des photos du stade... Patient, le technicien sud-américain a attendu que ces messieurs arrêtent de jouer les paparazzi, pour lancer ses protégés dans des exercices... atypiques.

FORLAN POMPE COMME UN CHEF
Au menu de la séance du jour : des petits ponts ! Au travers de différentes thématiques, les joueurs de la Celeste se sont affrontés, en un contre un, avec pour unique objectif de dribbler son adversaire par le plus convoité des gestes techniques. Et pour les malheureux qui ont fini par craquer sous la pression de ces petits génies du ballon rond – même le gardien tripote mieux le cuir que Djibril Cissé (y'a pas de mal, on sait...) – session de pompes et d'abdos. La grande victime du soir : Diego Forlan. Sous les huées de son bourreau, le buteur de l'Atletico Madrid a dû mettre ventre à terre et s'exécuter piteusement. L'entraînement n'a pas duré plus d'une heure mais au son des rires. La France peut déjà craindre son premier adversaire dans ce mondial sud-africain.

L'entraînement de l'Uruguay en photos

L'entrée de Green Point 

La pelouse de Green Point, un vrai caviar

La sélection uruguayenne autour de son sélectionneur, Oscar Washington Tabarez

Diego Forlan est bien là. Malheureusement pour les Bleus, pas de blessure pendant ce dernier entraînement...

Le traditionnel taureau. Avec des petits ponts, bien sûr...

Ca pompe sec, à Green Point...

Les Uruguayens ont beau être technique, ils ont aussi des étirements bizarres...