Accès direct au contenu

La chute

Kalou a trouve un club en excellence

International Ivoirien et recruté à l'époque par le Paris SG pour presque 10 millions d'euros, Bonaventure Kalou n'est plus que l'ombre de lui-même. Il a trouvé un point de chute en excellence.

Bonaventure Kalou, à la retraite depuis février 2011 et son départ d'Heerenveen, en est sorti pour signer en faveur de Combs-la-ville, club... d'Excellence dans le district de Seine-et-Marne Sud. Un signe de plus de la chute du niveau de l'Ivoirien de "seulement" 33 ans depuis son passage au Paris SG.

Recruté 10 millions par le Paris SG

Bonaventure Kalou se révèle sous les couleurs du Feyenoord de Rotterdam. En 2003, Guy Roux transfère le joueur en Bourgogne. Le joueur s'épanouie à Auxerre où son talent est reconnu de la Ligue 1. Le Paris SG parvient à le transférer en 2005 pour un peu moins de 10 millions d'Euros.

Il quitte Lens deux mois après son arrivée pour le Qatar

Mais après des bons débuts, le joueur semble en perdition, devient la cible des colères du public et le club le revend finalement à Guy Roux et au RC Lens. Sous les ordres de son mentor, tout le monde pense que le joueur se relèvera mais Guy Roux quitte Lens quelques semaines après son arrivée et le joueur fera de même.

Il retombe dans l'anonymat sous les couleurs d'Al-Jazira et d'Heerenveen

Seulement deux mois après son arrivée dans le Nord, il rejoint Al-Jazira puis Heerenveen où il retombe dans l'anonymat. Il prend sa retraite en février dernier après plus de 50 sélections en sélection de Côte d'Ivoire. Sous la "pression" de quelques amis du club de Combs-la-Ville, il reprendra finalement à seulement 33 ans en excellence.