Accès direct au contenu

Toujours du bon côté

Jacquet muscle son retournement de veste

le10sport

L'ancien sélectionneur de France 98, dans une interview accordée à France Football, remet sévèrement en cause le règne de Raymond Domenech à la tête des Bleus. Un contraste étonnant au vu du soutien indéfectible affiché il y a un plus d'un an?

Décidément, les décideurs du football français ont la bonne habitude de retourner leur veste. Après Michel Platini, dont on a découvert hier qu'il était, il y a une petite vingtaine d'années, un farouche défenseur de la vidéo dans l'arbitrage, c'est au tour d'Aimé Jacquet, aujourd'hui, de faire preuve d'une belle capacité à adapter son discours à l'atmosphère ambiante. Dans une interview accordée à France Football, l'ancien patron de France 98 estime en effet que Raymond Domenech aurait dû laisser la place après l'Euro 2008. « Lorsqu'on occupe un poste comme le sien, qui fut aussi le mien (1994-1998), quatre ans, ça suffit ! Car, après, c'est trop dur. Il y a trop de paramètres qui vous empêchent de bien travailler. C'est ça que je reproche à la FFF : elle n'a pas compris le fond même du boulot d'un sélectionneur (...). C'est un job que tu ne peux bien remplir que quatre ans car c'est un poste tellement exposé. »

Un discours qui vous étonne ? Ca tombe bien, nous aussi. Comme nous, vous n'avez pas la mémoire courte, et vous vous souvenez qu'Aimé Jacquet, il y a un an, a pesé de tout son poids, lors du Conseil Fédéral, pour que Raymond la Science conserve son poste. Avant même l'élimination des Bleus à l'Euro austro-suisse, Jacquet avait d'ailleurs tenu, dans une interview accordée à l'AFP, un discours sensiblement différent à celui d'aujourd'hui : « C'est aux décideurs de choisir mais moi, je laisserais Raymond Domenech. Je pense que quand on prépare une Coupe du monde, il faut quatre ans. Là, on a un bon groupe. Il faut raison garder. Ce serait dommage que Raymond Domenech, avec le réseau qu'il a tissé, ne puisse pas continuer jusqu'à la Coupe du monde. »

Alors, certes, il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis et l'on ne peut pas reprocher à « Mémé » de dire tout haut ce qu'une grande majorité des Français pense? tout haut, mais il faudrait quand même que le consultant Canal + nous explique ce qui a changé, depuis un an, dans le fonctionnement « domenechien ». « Il faudrait que Raymond fournisse des explications sur ce qui s'est passé et, de façon plus globale, sur ce qui se passe depuis l'Euro 2008. Même ses joueurs l'attendent. Moi, je le faisais même quand les journaux me tombaient dessus. »Justement, explique-nous Mémé, la différence entre le Domenech d'aujourd'hui et celui d'il y a un an, où-est-elle ? Parce que nous, franchement, on cherche?