Accès direct au contenu

La Revue de Presse

Inter le gros boulard de Ranieri

Claudio Ranieri n'a pas froid aux yeux dans dans la Gazzetta, le père de Rooney rattrapé par la justice, le défi de Fernando Torres... Toute l'actu étrangère est dans la Revue de Presse du 10.

Italie


RANIERi : « RIMONTA ? IO SO COME SI FA ! »

RANIERI : « REMONTER ? JE SAIS COMMENT ON FAIT ! »

Quand Sneijder reviendra, la chance reviendra avec lui selon le nouvel entraîneur de l'Inter dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport. « C'est le Totti de l'Inter » a-t-il ajouté. Bizarrement, Claudio Ranieri n'a aucun doute sur le fait que les Nerazzurri vont retrouver leur rang et remonter au classement. Un peu prétentieux de sa part après s'être fait corriger par le Napoli 3-0 à Giuseppe Meazza, s'il vous plaît. L'ancien manager de Chelsea continue en confiant à la Gazzetta qu'il érigerait un monument à l'honneur de deux grands entraîneurs : Helenio Herrera (coach de l'inter dans les années 70 ) et Mourinho. Le Portugais n'a jamais été autant décrié, ça va sûrement lui faire plaisir.

Espagne

« TUYA, ABI »

« ELLE EST À TOI, ABI »

Carles Puyol, en interview à Mundo Deportivo, est revenu sur son geste envers Éric Abidal pendant la finale de la Champions League l'année dernière. Le capitaine blaugrana avait laissé au Français l'honneur de soulever la coupe en premier à Wembley avec le brassard. « " T'es sûr ? " m'a demandé Abidal. Je lui ai répondu " Bien sûr " et je lui ai mis le brassard. » Puyol raconte avec beaucoup d'émotion le retour du latéral gauche.

DESAFIO PARA TORRES

UN DÉFI POUR TORRES

Del Bosque confit à nouveau le poste d'attaquant à Fernando Torres. Une confiance qu'il lui renouvelle et que le joueur des Blues ne doit pas louper. Une occasion de faire tourner pour le sélectionneur de la Roja qui même comme ça peut proposer une équipe prometteuse.

Royaume-Uni

YOU CAN BET ON WAYNE

TU PEUX PARIER SUR WAYNE

« Rooney ne va pas être affecté par l'arrestation de son père » a annoncé Capello.
En Angleterre, il y a toujours un petit scandale et cette fois-ci c'est tombé sur Rooney. Ou plutôt sur son père qui a été arrêté par la police britannique pour une sombre affaire de paris truqués. La presse anglaise et le Daily Mail ici relayent l'histoire et mettent un peu plus de pression sur les Three Lions pas encore qualifiés.