Accès direct au contenu

Fini le placard

Homosexualite le coming out dun footballeur suedois

Bien sûr, Anton Hysen n'est pas une grande star du ballon rond mais sa démarche mérite d'être soulignée, d'autant plus qu'il brise ce tabou avec humour.

Il y avait Justin Fashanu, il y aura désormais Anton Hysen et on ne lui souhaite bien évidemment pas la même destinée tragique. En effet, ce n’est que la seconde fois dans l’histoire du football qu’un joueur professionnel assume son homosexualité. A 20 ans, Anton joue en quatrième division suèdoise et sait bien que cette déclaration pourrait bien avoir des répercussions sur sa carrière : "Au début, dans le football, il y avait des problèmes de couleur de peau, c'est la même chose avec l'homosexualité (…) Je suis un footballeur. Et gay. Quand je joue en tant que footballeur, je ne crois pas qu'il soit important de savoir si j'aime les filles ou les garçons (…) Un club pourra peut-être être intéressé par moi, mais si l'entraîneur sait que je suis gay, il changera peut-être d'avis" concède-t-il, lucide…

L’humour, arme absolue contre la bêtise

"Quand on est sous les douches, je dis des choses comme ‘Faites pas tomber le savon’! " rigole-t-il dans l’interview qu’il a livré au magazine anglais "Offside". De l’humour, il en faut à Anton, fils d’une grande star du football suédois, Glenn Hysen, 70 sélections en équipe nationale et qui porta le maillot de Liverpool (champion en 90), pour supporter les critiques. Quand un supporter de son club écrit une lettre où il le décrit comme "sale" et menace de ne plus soutenir son club, Anton répond : "Bon on vient de perdre un supporter... gros problème !". Un acte courageux, mais fera-t-il des émules, en France et ailleurs?

A lire aussi: «Le coming out d'un joueur, c'est suicidaire! »