Accès direct au contenu

Sifflets

Gerets-Maroc : le torchon brûle

Eric Gerets

Lors du match entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, comptant pour les qualifications pour la Coupe du Monde, le sélectionneur marocain, Eric Gerets, a été conspué par le public. Un signe que le technicien belge va bientôt les Lions de l’Atlas ?

Arrivé en 2010 aux commandes la sélection du Maroc, Eric Gerets vit un véritable calvaire. Lors de la CAN 2012, notamment, avec deux défaites lors des phases de poule, provoquant l’élimination prématurée des Lions de l’Atlas, malgré leur statut de favori. Pourtant, l’ex-international belge avait gardé la confiance de ses dirigeants.

Conspué par le public marocain
Mais depuis le début des qualifications au Mondial 2014, où Gerets n’a pas le droit à l’erreur, les résultats ne suivent toujours pas. Après un nul contre la modeste Gambie, les Marocains ont encore perdu des points précieux contre la Côte d’Ivoire, hier soir à Marrakech. Les Lions de l’Atlas ont failli s’incliner, n’égalisant qu’à la 89é minute de jeu (2-2 score final).

Mais si la défaite a été évitée, les supporters en veulent à Eric Gerets. L’ancien joueur du Standard de Liège a été conspué par le public marocain pendant toute la rencontre, et notamment lors de l’annonce de son nom. Pire encore, à la fin du match, les spectateurs du stade ont scandé le nom de Zaki, sélectionneur marocain de 2002 à 2005, qui avait emmené les Lions de l’Atlas en finale de la CAN en 2004. Eric Gerets a-t-il vécu son dernier match à la tête de la sélection ? En tout cas, le Belge semble de plus en plus isolé, et les supporters marocains réclament sa tête…

Rémi dos Santos