Accès direct au contenu

Revanche

Gasoft nest plus

Dominé, critiqué et même raillé lors de la finale 2008 perdue face à Boston, Pau Gasol garde un goût amer de cet épisode. Deux ans plus tard, l'Espagnol est bien décidé à montrer que les temps ont changé. Gasoft ! Voilà le surnom dont avait hérité l’ancien joueur des Memphis Grizzlies lors des finales NBA 2008, il y a quasiment deux ans jour pour jour, alors qu’il enchaînait les contre-performances. Un savant jeu de mot avec le nom Gasol et le mot anglais « soft » (doux en anglais), pour souligner avec humour le manque de dureté dans le jeu du catalan face à l’agressivité de Kevin Garnett.

Depuis les choses ont bien changé pour le numéro 16 des Lakers…

Champion NBA la saison passée, Gasol est devenu une pièce maitresse du jeu des Angelinos aux côtés de Kobe Bryant.

A quelques heures du début des finales, Gasol a bien l’intention de remettre les pendules à l’heure. « Je me souviens de toutes les critiques pendant et après cette finale» a-t-il prévenu. L’Espagnol serait-il rancunier ?