Accès direct au contenu

TRANSFERTS

Ganso a Lyon trop complique

Trop cher, négociation rendue difficile par le trop grand nombre d'intermédiaires, Ganso ne devrait pas s'engager avec Lyon cette saison. L'OL se tourne donc vers Gourcuff et Hernanes pour dégoter son meneur de jeu.

La venue de Ganso, meneur de jeu de Santos, à Lyon semble compromise. Après avoir fait une offre (7 millions + 8 millions de bonus) jugée insuffisante, les dirigeants n'auraient pourtant pas renoncer à s'attacher ses services. Mais le prix réclamé par Santos (25 millions) s'avère trop élevé pour les finances lyonnaises. Surtout, le joueur est détenu à 45 % par son club, à 45 % par un groupe d'investissement brésilien et à 10 % par le joueur lui-même. Trois parties distinctes qui entendent bien s'engraisser au maximum avec le transfert du joueur et donc le vendre au prix fort. Pas étonnant que les Lyonnais insistent à nouveau sur le dossier Gourcuff.

Hernanes toujours pisté

L'OL songerait également toujours à la venue d'Hernanes (Sao Paulo), conseillé récemment par Juninho aux dirigeants rhodaniens. Un transfert bien plus envisageable que celui de Santos. Les 15 millions d'euros réclamés pour le transfert d'Hernanes sont largement inférieurs aux émoluments requis pour les transferts de Ganso et Gourcuff. Mais surtout, Hernanes est exclusivement détenu par un groupement d'investissement brésilien, ce qui facilite considérablement les négociations. Mais la concurrence avec notamment la Lazio Rome est rude sur le dossier. Autre problème : l'OL a atteint le nombre maximal de joueurs extra-communautaires dans son effectif. Quatre avec Delgado, Bastos, Ederson et Cleber Anderson.