Accès direct au contenu

On refait le match !

France Bresil un seul but mais de laction

le10sport

On le savait, les France - Brésil se suivent mais ne se ressemblent pas. Heureusement, il y avait bien plus que le but de Benzema à se mettre sous la dent ce mercredi soir.

1ère période : Pas mal le nouveau maillot

L'immanquable de Benzema (9e min)
Sur cette première (et unique) action française de la première mi-temps, Yoann Gourcuff avait sorti son costume de Zizou pour délivrer une magnifique passe (sans contrôle) dans la profondeur pour Karim Benzema qui, lui, avait lui sorti son uniforme de Guivarch en croisant trop sa frappe. C'est ballot !

Un peu trop Pato
Pato n'est pas un renard des surfaces. Le Brésilien est un dribbleur, un homme de duel et un buteur malgré tout. Mais sur cette tête ratée de Mexès à quelques mètres de la ligne de but de Lloris, Pato n'a jamais aussi bien porté son nom en n'esquissant le moindre geste. Alors qu'un bon vieux Pipo Inzaghi aurait déjà préparé sa tête, son torse, voire son genou pour mettre le ballon au fond ! Le foot brésilien n'est plus beau à voir mais e

Robinho c'est trop haut ! (34e)
« Quand on est à 16m et qu'on ne cadre pas, ce n'est pas bien joué ! ». Merci Arsène d'avoir calmé l'envolée lyrique de « Cricri » Jeanpierre sur ce coup-là. Robinho, lui, a eu au moins le mérite de faire trembler Hugo Lloris déguisé en « Où est Charlie » pour l'occasion.

Hernanes De Jong (40e min)
Quand Hernanes nous fait du Nigel De Jong, c'est toujours aussi moche à voir et ça fait rouge. 38e minute, le joueur de la Lazio attaque Karim Benzema d'un joli chassé au thorax. Celui qu'on surnomme le prophète en Italie, n'aura pas vraiment prêché la bonne parole ce mercredi soir à Saint-Denis.

2ème période : Ménez a sourit !

L'immanquable de Benzema Bis (47e)
Benz en pleine forme dans ses débuts de période. Le Madrilène contrôle bien le ballon et enchaîne d'une belle reprise... dans les torses des défenseurs brésiliens. Va vraiment falloir penser à changer de costume Karim.

Merci Ménez (54e)
Quand Karim Benzema troque son costume de Guivarch pour celui de Trezeguet, tout de suite ça va mieux.

L'immanquable de Benzema Ter (60e)
Ah oui, cette fois le gardien est là. « Benz » devait se réhabituer. On ne peut pas toujours recevoir des caviars à 1,50 m de la ligne de but !

Le beau geste de Benz (73e)
Excentré sur le côté gauche, KB10 a fait vibrer le SDF avec un petit ballon piqué du gauche qui a failli se loger dans la lucarne opposée. Gourcuff lui a apparemment prêté le costume de Zizou.

Hulk entre en jeu, TF1 crie de joie ! (85e)
Ovation pour Karim Benzema qui sort et ovation de TF1 pour l'entrée de Hulk côté parisien (depuis le temps qu'ils attendaient ça !).

Espérons que Deschamps ait vu le match (92e)
Loïc Rémy a prouvé qu'il n'avait pas perdu sa vitesse de pointe légendaire. Joli débordement qui ne trouvera pas preneur. On aurait dit le Bernard Mendy de la grande époque, c'était beau !

Les hommes du match

Le meilleur Brésilien : Michel Bastos

Sobre et efficace en homme de terrain de TF1. Le Lyonnais a tendu l'oreille à la perfection pour nous livrer les infos du banc brésilien.

Le meilleur Français : Karim Benzema

Beaucoup de déchets mais présent au bon moment. Benz partagera son trophée du 10 avec Ménez qui lui a fait tout le boulot sur l'unique but de la soirée.