Accès direct au contenu

Une amitié rompue

Evra se prend pour une star

Quelques mois après Knysna, Patrice Evra est revenu au centre de l'actualité après ses déclarations tapageuses sur Arsenal. Un proche du joueur de Manchester United apprécie moyen.

« Arsenal n'a rien gagné depuis cinq ans, c'est un centre de formation. Notre vrai rival c'est Chelsea ». Patrice Evra a ouvert les hostilités avant la rencontre opposant Manchester United à Arsenal. L'ancien capitaine de l'équipe de France n'avait plus été vraiment coutumier du fait depuis une Coupe du monde où il a sans doute pris son rôle de capitaine un peu trop à coeur. Mais l'annonce de ce choc de Premier League a redonné du bagout à Evra.

A Manchester: Evra a changé
Et cela ne plait pas à tout le monde. Interrogé par RMC, son ancien partenaire à Nice de 2001 à 2003, Christophe Meslin, qui avoue qu'à cette époque là, « cinq jours sur sept nous étions ensemble », tacle sévèrement son ancien pote qui semble avoir bien changé. « C'était un pote, nous étions très proches, a confié l'ancien attaquant. Cela reste quand même un bon joueur, mais il se prend pour une star. Il n'a pas à faire de déclarations comme celle là. Cela reflète ce qu'il est devenu. Les gens peuvent changer. Quand je vois la tournure qui est la sienne, ce n'est pas la bonne. Je comprends mieux pourquoi notre amitié n'a pas duré. »