Accès direct au contenu

Objectif élevé

Euro 2012 : Rooney met la pression sur ses coéquipiers

Wayne Rooney

L’Angleterre, est, sur le papier, la formation qui doit poser le plus de problèmes à nos petits bleus dans la course aux quarts de finale. L’inverse est vrai aussi. Mais ça, Wayne Rooney semble s’en moquer.

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. C’est le refrain à la mode, outre-Manche, en ce début de mois de juin. Wayne Rooney, suspendu deux matchs par l’UEFA après un vilain geste lors du dernier match des qualifications, ne sera pas disponible pour les deux premières rencontres, face à la France et la Suède. Et à la place de l’un des tous meilleurs attaquants du monde, Roy Hodgson, le sélectionneur, a décidé d’aligner le contesté Andy Carroll. Les Three Lions perdent en puissance offensive…

« Nous sommes ambitieux »

Mais Wayne ne perd pas ses ambitions. L’Angleterre est une grande nation du football mondial et se doit de figurer, au moins, dans le dernier carré. Il le confirme au micro du nouveau-né BeIn Sport : « Il y a eu beaucoup de changements dans l’équipe, avec l’arrivée de jeunes joueurs, qui montreront leurs qualités pendant l’Euro. Nous sommes ambitieux, et nous voulons réaliser de grandes choses. Tant pis si les gens ne nous attendent pas. Nous, on se fixe la demi-finale ou la finale ».

Karim et Zlatan ne partagent pas forcément la même opinion.