Accès direct au contenu

Que du bon !

Euro 2012 : Les Tops de la phase de poules

Gomez, meilleur buteur

Alors que les quarts de finale vont commencer, l’équipe du 10 Sport a retenu les dix tops de ce début de compétition, lors de la phase de poules.

1- L’Allemagne
Joachim Löw, sélectionneur de la Mannschaft, a réussi un exploit avec ses joueurs. Faisant partie du « groupe de la mort » (Groupe B), les Allemands ont passé, sans frémir, cette phase de poules, qui était loin d’être gagnée. Avec le Portugal, les Pays-Bas et le Danemark, les Allemands ont gagné tous leurs matchs. C'est la seule équipe à avoir remporté tous ses matchs.

2- Yohan Cabaye
Devenu le patron technique de cette équipe de France, l’international n'en est pourtant qu’à sa quinzième sélection. D’un naturel introverti, Yohan Cabaye a su s’imposer et se démarquer sur le terrain, pour le plus grand bonheur de Laurent Blanc. Heureux buteur contre l’Ukraine (2-0). Le milieu de terrain de Newcastle United n’en finit pas de séduire par son volume de jeu et son intelligence !

3- Mario Gomez
C’est le meilleur buteur, depuis le début de l’Euro. Mario Gomez, l’attaquant de la Mannschaft, évoluant au Bayern de Munich, possède des statistiques à faire des envieux. Avec 3 buts et une passe décisive en 3 matchs, Mario Gomez a tenu toutes ses promesses, comme dans son club. Véritable homme fort de cet Euro, le n°23 n’est pas venu en Pologne pour rigoler !

4- Andrea Pirlo
Tel un phénix, Andrea Pirlo renaît de ses cendres. La Squadra Azzura a pu compter sur le génie de Pirlo, lui qui a porté la Juventus vers le titre cette année. Alors que l’Euro 2012 est son dernier tournoi international, l’Italien s’est illustré par ses passes décisives, mais surtout un coup franc magistral face à la Croatie. Le joueur s’est transcendé avec ses coéquipiers, lui qui rêve secrètement d’une finale à Kiev.

5- Iker Casillas
Dans le rôle de meilleur gardien de cette première phase, Iker Casillas est sans conteste le numéro 1. Le portier de la sélection espagnol et du Real Madrid a débuté sur les chapeaux de roues. Avec seulement un but encaissé lors du choc contre l’Italie (1-1), le gardien de but a su se montrer une fois de plus, décisif. Sa parade face à Rakitic contre la Croatie vaut au moins autant que le but de Jesus Navas.

6- Luka Modric
Le meneur de jeu croate de 26 ans, Luka Modric est l’un des joueurs qui a marqué cette première phase de l’Euro. Le milieu de terrain de Tottenham a fait forte impression sur le terrain lors des trois matchs de poules, qui n’ont pas permis auxCcroates de se qualifier, en finissant 3ème du groupe C, derrière l’Espagne et l’Irlande. Luka Modric a fait preuve de volonté et d’envie sur le terrain, ce qui pourrait aiguiser l'appétit des grands clubs…

7- Michael Krohn-Delhi
Buteur contre l’Allemagne dimanche (1-2), Michael Krohn-Delhi n’aura pas permis à son équipe de s’imposer face aux Allemands. Le Danois et son équipe s’arrête donc à la phase de poules dans cet Euro 2012. Le milieu de terrain du Danemark a néanmoins d’excellentes statistiques, au sein de la compétition : 3 matchs joués, 2 buts et une passe décisive !

8- La pelouse de Donbass Arena
Alors que la France affrontait l’Ukraine, vendredi 15 juin à 18h, pour le second match de poules, un violent orage vient suspendre le match. Malgré la quantité d’eau tombée sur le stade de Donetsk, les jardiniers ukrainiens se sont afférés à la remise en état du terrain. Munis de fourches, ils ont aéré et désengorgé la pelouse. Vingt minutes plus tard, les joueurs reprenaient le match !

9- Les supporters irlandais
« La Green Army » avait envahi la Pologne, pendant quinze jours, pour venir soutenir leurs joueurs irlandais. Malgré trois défaites en trois matchs et neuf buts encaissés, les hommes de Giovanni Trapattoni ont pu compter sur le soutien infaillible de leurs supporters. Un appui incroyable qui donne une belle leçon !

10- Le plus beau but de cette phase de poules
Il est signé Theo Walcott lors du choc contre la Suède (3-2). Quelques minutes après son entrée sur le terrain, pour remplacer Milner, l’attaquant d’Arsenal, protégé d’Arsène Wenger, met le ballon au fond du filet après une frappe extraordinaire de plus de 20m. A voir ou à revoir !