Accès direct au contenu

Slalom infernal

Euro 2012 : le bijou de Pavlyuchenko

Roman Pavlyuchenko

Quelle entrée en matière de la Russie ! Quatre buts, une grande prestation, tous les ingrédients d'une soirée parfaite. Et un petit bijou de Roman Pavlyuchenko, le premier de la compétition, pour clôturer le tout.

Ce ne sera vraisemblablement pas le plus beau but de l’Euro, on vous l’accorde, mais il a tous les ingrédients pour postuler dans le Top 5, voire, au pire, en cas d’abondance de beaux buts, dans le Top 10. 82e minute, Roman Pavlyuchenko, servi côté gauche par Andrei Arshavin, se joue de Roman Hubnik à coups de crochets et de feintes de frappes. Un, deux, trois, quatre, cinq, et bim, une frappe dans la lucarne droite de Petr Cech. Un petit bijou !

« Supersub »
Non, Pavlyuchenko, 30 ans, retourné en Russie au Lokomotiv Moscou en janvier, n’est pas qu’une longue perche habile de la tête. Il a aussi du talent balle au pied. Entré en jeu à la 73e minute, le longiligne attaquant russe a inscrit un but, donc, et fait une passe décisive pour Alan Dzagoev (79e). Roman « Supersub » Pavlyunchenko !