Accès direct au contenu

Jouera ? Jouera Pas ?

Euro 2012 : Gomez, l’anti-Benzema

Mario Gomez

Lors du quart de finale entre l’Allemagne et la Grèce, Joachim Löw devrait aligner Miroslav Klose au lieu de Mario Gomez. Une surprise compte tenu du début d’Euro de l’attaquant du Bayern, et qui tranche avec la situation de Karim Benzema…

Ce soir, Mario Gomez devrait chanter le Deutschlandslied, l’hymne allemand, sur le banc des remplaçants. L’attaquant de la Mannschaft, meilleur buteur de l’Euro avec 3 réalisations, laisserait sa place à son concurrent Miroslav Klose, qu’il semblait pourtant avoir relégué loin derrière, pour le quart de finale contre la Grèce. Joachim Löw, sélectionneur allemand, procèderait à trois changements dans son onze de départ, et pas des moindres, puisqu’il s’agirait des trois joueurs offensifs (Podolski et Müller serait remplacés par Schürrle et Reus).

Löw pense déjà à la demi-finale ?
Cette situation, créée par Löw, tranche complètement avec les choix de Laurent Blanc, qui n’ont pratiquement pas changé depuis sa prise de fonction en août 2010. A part récemment les titularisations de Clichy et Ménez en lieu et place d’Evra et de Malouda, le « Président » à souvent eu recours aux mêmes joueurs. Et un des Bleus profite tranquillement de cette relative stabilité depuis le début de l’Euro, c’est Karim Benzema.

Le Madrilène, muet depuis le début de la compétition, a beau décrocher et tout tenter (17 frappes : celui qui a le plus frappé dans les joueurs qui n’ont pas marqué), il ne s’est pas encore montré à son avantage. Au contraire de l’attaquant du Bayern Munich, qui a scoré 3 fois lors des deux premiers matchs (contre le Portugal et les Pays-Bas), le tout en tenant le ballon simplement 22 secondes. Alors pourquoi Joachim Löw se prive-t-il de son atout offensif numéro 1 à l’approche d’un match à fort enjeu comme un quart de finale ? Le trio d’attaque, bien qu’auteur de 4 des 5 buts allemands, paye-t-il son manque de réalisme offensif ? Ou bien l’ancien assistant de Jürgen Klinsmann regarde-t-il déjà vers les demies, sous-estimant son adversaire grec ? Réponse dès ce soir à partir de 20h45. En attendant, Benzema, lui, peut dormir tranquille. Il sera très certainement titulaire contre l’Espagne.

Rémi dos Santos