Accès direct au contenu

Quand la politique s’en mêle

Etoo Un depute veut sa peau

Nul n'est prophète en son pays et Samuel Eto'o vient d'en faire l'amère expérience. D'idole absolue dans son pays natal, le Camerounais est en passe de devenir un pestiféré.

Samuel Eto'o, capitaine des Lions Indomptables ? Cela pourrait bien se conjuguer au passé? En effet, après avoir loupé un penalty décisif lors du match contre le Sénégal, un député a proposé, en pleine séance plénière à l'assemblée nationale, sous les yeux du Ministre des Sports camerounais Michel Zoah, qu'on lui retire le brassard, rien que ça? En cause, son égo démesuré qui pourrait nuire au collectif.

Eto'o a trop le melon
« Eto'o est le plus grand joueur, il est le plus riche, la star. Il est le plus imbu de lui. Il faut trouver quelqu'un d'autre, quelqu'un de plus consensuel. Nous avons eu dans ce pays des capitaines comme Stephen Tataw qui n'était pas une star. Il faut trouver un autre ». Il est fort probable que l'attaquant de l'Inter n'accepte pas cette attaque. D'ici à ce qu'il décide de devenir Ministre des Sports, il n'y a qu'un pas...

A lire aussi: Eto'o, Drogba, Touré, Adebayor... Qui est le mieux payé?