Accès direct au contenu

Foot - Liga

Toulalan : « Je pourrais difficilement être plus heureux »

Toujours en course en Ligue des champions avec Malaga, avec qui il vient de disputer le quart de final aller contre le Borussia Dortmund (0-0), Jérémy Toulalan garde espoir pour le match retour : « C’est du 50-50, explique le milieu de terrain français à L’Équipe. Dortmund est favori pour les gens, il a peut-être quelque chose en plus, mais on verra. »

« Je sais que le club peut me transférer »
Serein, Jérémy Toulalan confie une nouvelle fois sa satisfaction d’avoir choisi l’Espagne et le projet de Malaga : « Je ne sais pas ce que sera l’avenir, mais tous les matins j’ai du plaisir en venant m’entraîner. Bien sûr, moi, j’ai toujours eu besoin de beaucoup travailler et il faut que je fasse quelques séances athlétiques de mon côté, mais jouer ici est un bonheur. »

Un bonheur que Jérémy Toulalan n’a de cesse de clamer, même s’il a conscience que son avenir n’est pas certain de se dessiner à Malaga : « Dans l’idéal, j’aimerais rester, mais je sais que le club peut me transférer pour des raisons économiques et que je n’aurais pas vraiment le choix. Ici, je suis heureux, je pourrais difficilement l’être plus. »