Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Iniesta : « Ne pas avoir la figure de l’entraîneur, ce n’est pas facile »

Andres Iniesta, FC Barcelone

Le FC Barcelone s'est incliné devant un Real Madrid tout simplement plus fort au Camp Nou lors de la demi-finale retour de Coupe du Roi (1-3). Une défaite difficile à digérer. La presse catalane pointe du doigt le manque que crée le départ de Tito Vilanova, parti à New York depuis plusieurs mois pour se soigner d'un cancer. Jordi Roura, son entraîneur adjoint, n'arrivant pas à assurer le remplacement.

Iniesta confirme
En conférence de presse ce mercredi, Andres Iniesta confirme que l'absence du coach "blaugrana" rend les choses plus compliquées. «C'est logique, ne pas avoir la figure de l'entraîneur principale ce n'est pas facile. Cela dure longtemps, ce sont des situations difficiles et, pour l'équipe, la figure de l'entraîneur représente tout. Mais ce n'est pas parce que nous avons perdu maintenant que nous allons dire à Tito de revenir tout de suite» assure le milieu catalan.