Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : Quand Martino justifie l’absentéisme au Camp Nou…

Gerardo Martino, FC Barcelone

Alors que le Camp Nou a une nouvelle fois sonné creux hier soir lors du match du Barça face à la Real Sociedad, l’entraîneur Gerardo Martino a pris la défense des supporters.

C’est un fait : si le Camp Nou peut accueillir près de 100 000 spectacteurs pour les matches du FC Barcelone, force est de constater que l’enceinte catalane sonne parfois creux ces derniers temps, la faute à un absentéisme des socios qui fait les choux gras de la presse madrilène. Alors qu’il y avait 38 505 supporters présents hier soir pour assister à la victoire du Barça en demi-finale aller de la Coupe du Roi face à la Real Sociedad (2-0), l’entraîneur barcelonais Gerardo Martino a pris la défense de ces derniers.

« SI J’ÉTAIS UN AFICIONADO DU BARÇA, MOI NON PLUS JE NE SERAIS PAS VENU »

Interrogé en conférence de presse d’après-match sur ce sujet, le technicien argentin a tenu à se montrer compréhensif. « Si j’étais un aficionado du FC Barcelone, si le match commençait à 22h00 et si je devais travailler le lendemain, je ne viendrais pas au Camp Nou moi non plus », a-t-il déclaré aux journalistes présents sur place, dans une allusion à peine voilée à l’horaire très tardif auquel se déroulent certains matches en Espagne.

ALVES : « QU’ILS RESTENT CHEZ EUX ! »

Le son de cloche était toutefois bien différent du côté de Daniel Alves, qui n’a pas hésité à critiquer le public catalan qui, non content de ne pas se déplacer en masse au stade, n’encouragerait pas suffisamment son équipe. « Ceux qui ne viennent pas ne sont pas si "culés". Ici, les gens sont pessimistes. Dès que leur équipe gagne un peu moins, ils se refroidissent. S'ils ne croient pas en nous, ou s'ils ne pensent pas que nous sommes les meilleurs, qu'ils restent chez eux ! », a déclaré l’international brésilien après la rencontre. Ambiance…

Articles liés